Journée Nationale de l’Arbitrage – 10 ans déjà

Bonjour,

A l’occasion de la 10ème Journée Nationale de l’Arbitrage, Florian BERTHELMOT accompagné de Kevin DARBELET et Ahmed BENARAB ont eu les honneurs de la presse locale, le dimanche 22 octobre 2017, lors de la rencontre de 1ère division « LAY BOUXIERES AS / BLAMONT AS MJC ».

Félicitations au trio arbitral qui sont adhérents à la SD UNAF MEURTHE ET MOSELLE

Voir article de presse ci-dessous.

10ème JNA Florian BERTHELMOT

Injures, menaces, crachats voire coups de poing…

A tous les arbitres qui sont adhérents et non-adhérents,

Les arbitres amateurs ont été victimes de 4.841 agressions verbales ou physiques lors de la saison 2016-2017, s’est alarmée l’Union nationale des arbitres de football (UNAF), vendredi auprès de l’AFP.

L’association dénombre 379 agressions physiques et réclame des sanctions beaucoup plus fermes – la radiation à vie – pour les auteurs de coups à l’encontre du corps arbitral.

« Les agressions sont de plus en plus graves », dénonce son président Jean-Jacques DEMAREZ. « Elles ont lieu sur des arbitres de plus en plus jeunes, parfois dans les catégories de moins de treize ans ou moins de quinze ans. Il n’y a rien de tel pour décourager les vocations chez les gamins bénévoles ».

« Ce qui est encore plus grave, c’est la préméditation, quand les violences ont lieu deux ou trois jours après un match.

Malheureusement on voit maintenant des arbitres féminines se faire agresser également, ce qui n’arrivait pas avant », dénonce le dirigeant de l’UNAF, qui représente 26.000 arbitres en France.

Sur le plan judiciaire, l’association reconnaît les progrès apportés par la loi Lamour de 2006 qui a fait des arbitres des « chargés d’une mission de service public », ce qui permet d’aggraver les sanctions contre les agresseurs.

Mais elle voudrait aller plus loin en suivant le modèle de sanctions dans le monde du rugby. Tout en « reconnaissant » les efforts de la Fédération française de football pour renforcer le code disciplinaire, l’UNAF regrette « le silence de certaines instances quand les arbitres se font insulter ou agresser ». « Il devrait y avoir des réactions immédiates de ces instances. Le monde professionnel se doit aussi d’être exemplaire. Quand un dirigeant ou un joueur s’en prend à un arbitre, ça rejaillit aussitôt sur nos terrains amateurs le dimanche suivant », souligne Jean-Jacques DEMAREZ.

Le comité de la SD MEURTHE ET MOSELLE

 

MAUVAISE NOUVELLE

      Aucun commentaire sur MAUVAISE NOUVELLE

Malheureusement, un de nos jeune adhérent, âgé de 16 ans, Nordine ALIOUETTE a été contraint d’arrêter son match de U17 DHR samedi dernier à Villey St Etienne car il ne se sentait plus en sécurité après avoir été menacé par plusieurs joueurs de l’équipe de ST DIE. Il n’a pas été frappé.

Il a été très marqué par les événements. Heureusement, son papa, également arbitre, était présent avec lui sur le match. Ils iront porter plainte samedi 30 septembre.

Notre responsable juridique a immédiatement ouvert un dossier juridique.

Jean-Jacques DEMAREZ et moi-même les avons contactés. Ils vont bien psychologiquement et moralement.

Nous serons très attentif aux décisions disciplinaire et juridique qui seront prises.

Le Président de la SD MEURTHE ET MOSELLE

 

Challenge UNAF Lorraine 2017

      Aucun commentaire sur Challenge UNAF Lorraine 2017