Interview de Kévin Branger

      Aucun commentaire sur Interview de Kévin Branger

Pour mieux connaître les arbitres adhérents de l’UNAF, le comité vous propose de retrouver régulièrement l’interview d’un adhérent.

Aujourd’hui, Kévin BRANGER.

Peux-tu nous raconter ton parcours dans l’arbitrage ?
« J’ai commencé à 17 ans, en 2000. Je suis rapidement devenu JAL(Jeune Arbitre de Ligue ndlr), en 2001. Malheureusement, j’ai arrêté l’arbitrage en 2006 alors que j’étais candidat JAF (Jeune Arbitre Fédéral ndlr). La coupure a duré 9 ans. Je suis revenu à l’arbitrage en 2015, en étant candidat D2 la même année. Ayant fini meilleur candidat à l’examen, j’ai été nommé arbitre D1 au mois de juillet 2017. »

Quelles sont tes motivations pour aller arbitrer tous les week-end ?
« J’aime participer à un match, dans un contexte différent que celui de joueur. Cela compte dans ma vie. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai repris l’arbitrage : ça fait du bien, on peut décompresser. »

Quels sont tes meilleurs souvenirs ?
« Je me souviens de mon premier match de U15 nationaux en 2003, j’arbitrais l’ASNL. Pablo CORREA était venu à la fin du match offrir un maillot pour mon père, qui avait un problème de santé une semaine avant. J’ai apprécié le geste. Aussi, cette année avec ma reprise suite à une opération ! »

Des souvenirs un peu moins bons ?
« J’en ai deux. Un match à Croismare qui ne s’était pas bien passé et le pneumothorax qui a amené une opération. Heureusement, j’ai depuis repris et ça se passe bien ! »

Quel est ton modèle dans l’arbitrage ? Pourquoi ?
« Je dirais Pierlugi COLLINA. J’adore le style qu’il avait sur le terrain. Il respectait les joueurs et les joueurs le respectaient en retour. Actuellement en France, je pense à François LETEXIER : il semble très mature pour son âge et est déjà arbitre international ! Il sait se faire respecter sur le terrain. »

Pour conclure, quels sont tex objectifs, les perspectives que tu imagines pour toi dans l’arbitrage ?
« Objectif numéro 1 : prendre du plaisir ! Après, j’aimerais faire une saison pleine, sans pépin physique. Je veux être à fond en tant qu’arbitre D1, pour peut-être envisager la candidature Ligue plus tard. »

Propos recueillis par L.B.

Laisser un commentaire